Méditerranée

Un fil à plomb. Troqué à Hyères, France, par Patrick, 54 ans, charpentier de marine et sauveteur en mer. « Pour construire un bateau, que ce soit un voilier de 70 mètres ou un pointu, il n’y a que deux outils indispensables : un compas et un fil à plomb. Après, ce qui fait la différence, c’est l’œil de l’artisan et l’habileté de ses mains. »

Un fil à plomb. Troqué à Hyères, France, par Patrick, 54 ans, charpentier de marine et sauveteur en mer. « Pour construire un bateau, que ce soit un voilier de 70 mètres ou un pointu, il n’y a que deux outils indispensables : un compas et un fil à plomb. Après, ce qui fait la différence, c’est l’œil de l’artisan et l’habileté de ses mains. »

Images de Julie Sibony, extraites de l’ouvrage Méditerranée, Un an de route et d’échanges

© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.