Méditerranée

Une nappe. Troquée à Alep, Syrie, par Céline et Ramzi, couple franco-syrien, elle professeur de français, lui auteur et metteur en scène de théâtre. « Pour moi, explique Céline, la Méditerranée, c’est les réunions de famille, les grandes tablées, la convivialité des repas. Je suis originaire de Sète, et la première fois que j’ai été reçue dans la famille de Ramzi, en Syrie, j’ai été frappée de retrouver exactement la même ambiance que chez moi. Nous avons choisi cette nappe comme symbole de ces valeurs communes. »

Une nappe. Troquée à Alep, Syrie, par Céline et Ramzi, couple franco-syrien, elle professeur de français, lui auteur et metteur en scène de théâtre. « Pour moi, explique Céline, la Méditerranée, c’est les réunions de famille, les grandes tablées, la convivialité des repas. Je suis originaire de Sète, et la première fois que j’ai été reçue dans la famille de Ramzi, en Syrie, j’ai été frappée de retrouver exactement la même ambiance que chez moi. Nous avons choisi cette nappe comme symbole de ces valeurs communes. »

Images de Julie Sibony, extraites de l’ouvrage Méditerranée, Un an de route et d’échanges

© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.