Méditerranée

Un <i>botijo</i>. Troqué à Séville, Espagne, par Salud, 36 ans, chorégraphe et directrice d’une salle de danse. « C’est un objet qu’on utilise encore dans les campagnes pour garder l’eau fraîche. On boit en soulevant le <i>botijo</i> par son anse et en faisant couler l’eau directement dans la bouche. Parce que s’il y a bien une chose commune à toute la Méditerranée, c’est la chaleur en été ! »

Un botijo. Troqué à Séville, Espagne, par Salud, 36 ans, chorégraphe et directrice d’une salle de danse. « C’est un objet qu’on utilise encore dans les campagnes pour garder l’eau fraîche. On boit en soulevant le botijo par son anse et en faisant couler l’eau directement dans la bouche. Parce que s’il y a bien une chose commune à toute la Méditerranée, c’est la chaleur en été ! »

Images de Julie Sibony, extraites de l’ouvrage Méditerranée, Un an de route et d’échanges

© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2018. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.