Nicolas Weill-Parot

  • David_Adjemian
  • Marc_Alaux
  • Lodewijk_Allaert
  • Joël_Allano
  • Stéphane_Allix
  • Christophe_Apprill
  • Gabrielle_Ardence
  • Françoise_Ardillier-Carras
  • Pierre-Marie_Aubertel
  • Siméon_Baldit_de_Barral
  • Noël_Balen
  • Jamel_Balhi
  • Frédérique_Bardon
  • Jean-Yves_Barnagaud
  • Julie_Baudin
  • Jacques_Baujard
  • Sylvain_Bazin
  • Marc_Bellanger
  • Régis_Belleville
  • Géraldine_Benestar
  • Emmanuel_Béjanin

Paris (France)
Année 2013
© Matthieu Raffard
Professeur d’histoire médiévale à l’Université Paris-Est Créteil.

Né à Neuilly-sur-Seine en 1968, Nicolas Weill-Parot, ancien élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm, agrégé d’histoire, est docteur en histoire de l’Université Paris X-Nanterre et professeur d’histoire médiévale à l’Université Paris-Est Créteil. Ses recherches portent sur la science et la magie médiévales. Il s’intéresse en particulier à la manière dont la rationalité de la science de la nature a été confrontée sur ses frontières à des défis : magie, astrologie, propriétés occultes, attraction magnétique, spéculations sur le vide…

Nicolas Weill-Parot a notamment publié Les « Images astrologiques » au Moyen Âge et à la Renaissance, Spéculations intellectuelles et pratiques magiques (XIIe-XVe siècle), qui a obtenu le prix du Budget de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres, et une édition présentée et annotée de l’Opus præclarum de imaginibus astrologicis de Jérôme Torrella (Hieronymus Torrella).

© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2020. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.