Inde

D’une beauté insaisissable, cette femme se dit « intouchable ». La classification de la société en castes, pourtant abolie par la constitution indienne de 1947, persiste au sein même des intouchables qui profitent aujourd’hui d’une discrimination positive.

D’une beauté insaisissable, cette femme se dit « intouchable ». La classification de la société en castes, pourtant abolie par la constitution indienne de 1947, persiste au sein même des intouchables qui profitent aujourd’hui d’une discrimination positive.

Images de Amandine Chapuis & Éric Chapuis, extraites du récit de voyage contemporain Au cœur de l’Inde, 4 400 kilomètres à pied du Kerala à l’Himalaya

© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2018. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.