Collection « Voyage en poche »

  • Sagesse de l’herbe
  • Pyrénées
  • Kalimera
  • Exploration de la Sibérie (L’)
  • Sept sultans et un rajah
  • Chroniques de Roumanie
  • Nostalgie du Mékong
  • Ermitages d’un jour
  • Seule sur le Transsibérien
  • Souvenez-vous du Gelé
  • Chaos khmer
  • Pèlerin d’Occident
  • Unghalak
  • Condor et la Momie (Le)
  • Un parfum de mousson
  • Exploration de l’Australie (L’)
  • Nomade du Grand Nord
  • Qat, honneur et volupté
  • Bons baisers du Baïkal
  • Pèlerin d’Orient
  • Confidences cubaines
  • Trilogie des cimes
  • Cette petite île s’appelle Mozambique
  • Par les sentiers de la soie
  • Des déserts aux prisons d’Orient
  • Quatre hommes au sommet
  • Vers Compostelle
  • Dans l’ombre de Gengis Khan
  • Amours
  • Opéra alpin (L’)
  • À toute vapeur vers Samarcande
  • La nuit commence au cap Horn
  • Révélation dans la taïga
  • Au gré du Yukon
  • Une Parisienne dans l’Himalaya
  • Voyage à la mer polaire
Couverture

Souvenez-vous du Gelé, Un grognard prisonnier des Russes
Yves Gauthier




1812 : un briscard de Napoléon est fait prisonnier sur la Bérézina en pleine retraite de Russie. Nicolas Savin ne reverra plus sa Normandie. Au terme d’une marche dans la faim et la froidure, les cosaques le laissent sur la Volga où il finira ses jours centenaire. Or, au soir de sa vie, « le Gelé » est redécouvert. La presse célèbre « une espèce de colonel Chabert ». L’opinion s’émeut de son fabuleux destin : le collège des Jésuites, les ateliers de David, toutes les guerres napoléoniennes de l’Égypte à Moscou, le convoiement de l’or de la Grande Armée, puis quatre-vingt-deux ans d’exil au fond de la Russie à enseigner l’escrime, le français et les beaux-arts… Un roman que sa vie ? Ou une vie romancée ? Même quand les faits réfutent la fable, ils nous montrent une authentique vieille moustache normande, émouvante, qui se russifia comme un buvard se mouille, par capillarité.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.