Collection « Petite philosophie du voyage »

  • Tour du monde (Le)
  • Fièvre des volcans (La)
  • Extase du plongeur (L’)
  • Tao du vélo (Le)
  • Force du silence (La)
  • Tentation du jardin (La)
  • Vie à la campagne (La)
  • Simplicité du kayak (La)
  • Vie en cabane (La)
  • Audaces du tango (Les)
  • Vertiges de la forêt (Les)
  • Magie des grimoires (La)
  • Caresse de l’onde (La)
  • Goût de la politesse (Le)
  • Murmure des dunes (Le)
  • Voyage immobile (Le)
  • Ivresse de la marche (L’)
  • Bonheurs de l’aquarelle (Les)
  • Attrait des gouffres (L’)
  • Soif d’images (La)
  • Mémoire de la Terre (La)
  • Euphorie des cimes (L’)
  • Enchantement de la rivière (L’)
  • Grâce de l’escalade (La)
  • Prodige de l’amitié (Le)
  • Défis de la course (Les)
  • Instinct de la glisse (L’)
  • Temps du voyage (Le)
  • Vertu des steppes (La)
  • Chant des voiles (Le)
  • Parfum des îles (Le)
  • Promesse de l’envol (La)
  • Secret des pierres (Le)
  • Appel de la route (L’)
  • Mystères du vin (Les)
  • Esprit du geste (L’)
  • Écriture de l’ailleurs (L’)
  • Religion du jazz (La)
  • Écho des bistrots (L’)
  • Charme des musées (Le)
  • Quête du naturaliste (La)
  • Triomphe du saltimbanque (Le)
  • Sortilèges de l’opéra (Les)
  • Âme de la chanson (L’)
  • Sérénité de l’éveil (La)
  • Arcanes du métro (Les)
  • Liberté du centaure (La)
  • Joie du voyage en famille (La)
  • Rythme de l’âne (Le)
  • Poésie du rail (La)
  • Cantique de l’ours (Le)
Couverture

La Fièvre des volcans, Petits épanchements sur le feu des origines et les mystères telluriques
Patrick Marcel




Le volcanophile est une personne qui vit une passion, forcément brûlante, pour les volcans et les régions magmatiques. Voyageur à contre-courant, il est attiré par la clarté rougeoyante qui coiffe le sommet des volcans actifs. Il parcourt le monde pour fouler les terres soufrées et assister au spectacle des éruptions. Digne héritier d’Empédocle et de bien d’autres fascinés par les coulées incandescentes, il escalade les monts cracheurs de lave pour contempler et comprendre leurs effusions ignées. Ainsi, suivre un tel personnage, c’est faire l’ascension des volcans siciliens, voyager au Mexique et en Indonésie ou encore descendre dans le cratère du Nyiragongo, en République démocratique du Congo, où s’agite le plus grand lac de lave de la planète. Ce cheminement dans des contrées désolées, prisonnières d’une chape de gaz toxiques et agitées de convulsions telluriques, est fertile en anecdotes tout imprégnées de chaleur. Chaque étape sert de prétexte au déroulement de la pensée, qui a construit les mythes et les croyances mais aussi la science volcanologique. Ce parcours enfin est propice à l’introspection, car nul ne sort inchangé d’une confrontation avec l’une des plus spectaculaires manifestations de la nature.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2018. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.