Collection « Visions »

  • Indonésie
  • Lac Baïkal
  • Birmanie
  • En pays kirghize
  • Hautes vallées du Pakistan
  • Patagonie
  • Spitzberg
  • Afghanistan
  • Sinaï
  • Andes
  • Asie centrale
  • Échos d’Orient
  • Route des Amériques (La)
  • De Saigon à Saint-Malo
  • Sahara
  • Himalaya
  • Îles des Quarantièmes
  • Alaska
Couverture

En pays kirghize, Visions d’un familier des monts Célestes
René Cagnat




Au cœur des monts Célestes, le pays kirghize est un miracle de la nature. Ce bout du monde voit, du corridor afghan du Wakhan à l’Issyk-Koul, de l’oasis du Ferghana au Xinjiang chinois, la rencontre d’immenses montagnes aux lignes pures, de lacs tièdes et limpides et de steppes grandioses dont la clarté nimbe toute chose d’une transparence ineffable. Les populations qui habitent ces hautes terres ont gardé sous la yourte l’authenticité des coutumes ancestrales et la générosité de l’accueil nomade. Par les chemins de la soie ou les sentiers de la transhumance se découvrent, au fil des paysages comme au fond des âmes, une lumière et un naturel que l’adversité ne parvient pas à ternir.

Avec une préface par : Catherine Gendrin

« Ce livre est la rencontre entre un pays et un homme, entre le Kirghizstan et René Cagnat.
Ce pays, René Cagnat préfère l’appeler Kirghizie, car il est, selon lui, une terre féminine, qu’il aime comme on aime une femme, avec passion, hargne, agacement, tendresse et fascination. L’homme est un baroudeur des grands chemins. Las de nos civilisations policées et consommatrices, de nos horizons physiques et intellectuels étroits, il s’est installé en Kirghizie. Kirghizie, terre de contrastes… Sommets à 7 000 mètres, glaciers vertigineux, steppes de velours, canyons désertiques et plaines fertiles, cette région du monde incite encore au nomadisme. Ses lacs turquoise, ses torrents fous et vagabonds, ses sources d’eaux chaudes et soufrées apportent douceur de vivre dans les paysages les plus extrêmes. Entre un passé soviétique et un présent incertain, il nous offre le miroir de nos propres contradictions, de nos propres errements et désillusions.
René Cagnat est un homme d’excès, qui ne laisse guère indifférent… Il ne renaît qu’à 3 000 mètres d’altitude, quand le monde est si vaste qu’il répond enfin à sa démesure. Il a les gestes désordonnés, mais le pas sûr du marcheur, la parole brusque et le regard subtil, il fuit les honneurs mais exige qu’on reconnaisse sa valeur. Grâce à de solides connaissances et de multiples recherches il est capable de lire sur les traits d’un visage de quelle ethnie ou tribu ce dernier est issu, mais s’il ne sait pas, il suppose, il avance des hypothèses. René est aussi un être de rêve, de poésie et de chimères. Son esprit est trop ouvert pour être un concentré de certitudes. Homme d’action, téméraire et prudent, bougon et malicieux, autoritaire et attentif à l’autre, il a gardé cette fraîcheur rare de s’émerveiller de tout, de s’imprégner du monde à grandes goulées d’air vif.
Il admire les femmes kirghizes, belles et courageuses, cavalières émérites comme les hommes, capables de diriger un djaïlo (campement nomade), de vous accueillir sous la yourte avec le sourire éblouissant de celles qui n’ont peur ni de l’immensité de la steppe, ni du froid des hautes montagnes, ni de la solitude des grands espaces, ni de l’imprévu de la vie. René Cagnat cherche sans doute inlassablement où se niche l’attirance magique qui le retient auprès de ce peuple. Et il caresse encore un rêve : celui de partager pendant plusieurs mois la vie d’un éleveur de yacks, en altitude…
Alors dégustez, dévorez, respirez ce livre ! Il a été photographié et écrit avec le talent désintéressé de ceux qui désirent juste faire partager leur passion. Il est une invitation à sentir la vie dans toute son extravagance, dans toute sa folie, dans toutes ses merveilles. »


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.