Galerie particulière – La Volta

Dans l’anse de Puerto Williams, un bateau échoué fait office de ponton d’amarrage des voiliers. Le célèbre <i>Micalvi</i> a ainsi hérité d’une gîte définitive qui contribue au pittoresque du bar du club nautique qu’il abrite.

Dans l’anse de Puerto Williams, un bateau échoué fait office de ponton d’amarrage des voiliers. Le célèbre Micalvi a ainsi hérité d’une gîte définitive qui contribue au pittoresque du bar du club nautique qu’il abrite.

Images de Bruno d’Halluin, extraites du récit de voyage contemporain Volta (La), Au cap Horn dans le sillage des grands découvreurs

© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2018. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.