Actualité

  

Voyage aux sources du Bonheur
par Olivier Lemire
le jeudi 10 février 2011 à 20 heures 30


Les avez-vous visités, ces lieux-dits de nos campagnes qui, sur leur panneau émaillé, portent les noms évocateurs de « Croque-Souris » ou « Écoute s’il pleut », de « Conscience », « Inquiétude » ou « Paradis » ? En avez-vous croisé les habitants, comme Thérèse, la nonagénaire du hameau de « la Vie », avec ses sabots en caoutchouc vert, ces bas beiges un peu fripés, sa blouse à carreaux bleu ciel et ses cheveux argentés peignés en arrière ? Avez-vous jamais, vous aussi, marché vers le Bonheur, cette rivière qui, fugace, coule au pied du mont Aigoual, dans les Cévennes, avant de courir à sa perte et de renaître dans le Tarn ?


Olivier Lemire, un quinquagénaire issu du monde du marketing et de la communication, a voulu rompre avec ses habitudes de cadre pressé. Il a désiré renouer avec la France profonde, la France des lieux-dits et des vieilles gens, la France des champs et des bocages, des rivières et des canaux. Sa marche l’a mené, deux mois durant, de Plaisir, en région parisienne, à la vallée cévenole du Bonheur. En route, il a interrogé toutes les personnes rencontrées sur ce qui les rendait heureuses, elles aussi. Sa marche de 1 500 kilomètres, notamment ponctuée par des étapes à la Sagesse, l’Amitié, la Beauté, mais aussi à l’Inquiétude ou au Malheur, lui a ainsi permis de comprendre les joies et les difficultés de la vie rurale, les menaces qui pèsent sur les paysages, souvent mités par le développement, et les petits et grands bonheurs de l’existence, de ce Bonheur qui disparaît parfois pour renaître ailleurs.



En savoir davantage sur : Olivier Lemire 


Livre de l’intervenant en rapport avec cette conférence :
L’Esprit du chemin, Voyage aux sources du Bonheur


Retour à la liste des conférences
© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2022. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.