Actualité

  

Avec les éleveurs de rennes et de chevaux iakoutes
par
le jeudi 9 septembre 2010 à 20 heures 30


La Iakoutie, rebaptisée République Sakha (Sakha Sire) depuis la chute de l’Union soviétique, étend ses 3 millions de kilomètres carrés au nord-est de la Sibérie. Située à 40 % en zone arctique et à 60 % en zone boréale, elle connaît des amplitudes thermiques qui atteignent 110 °C, si bien que ses habitants voient leur salaire majoré d’un coefficient de septentrionalité. Cette république autonome n’est pas seulement la « Terre des Sakhas », éleveurs de bovins et de chevaux polaires, mais aussi le lieu de vie de minorités sibériennes dont les pratiques sont davantage centrées sur la renniculture ou la chasse.
Au nord de cette république autonome, la région évèno-bytantaï est peuplée de Iakoutes et d’Évènes qui pratiquent deux élevages complémentaires : celui des rennes et celui des chevaux, montés respectivement et successivement en hiver et durant la belle saison. Logée au cœur des monts de Verkhoïansk, dans des zones de toundra mêlée d’arbres frêles, la région évèno-bytantaï constitue un espace particulier au nord de la république : officiellement dotée du statut de « région nationale » en raison de la prédominance de la population évène, elle est également habitée par des Iakoutes. Si les Évènes s’adonnent généralement à l’élevage des rennes et les Iakoutes à celui des chevaux et des bovins, ces deux types d’activités y sont complémentaires. Le renne est en effet monté durant la période hivernale, qui s’étend de novembre à mai, et il est remplacé par le cheval le reste de l’année. Le traitement des animaux domestiques s’articule en gardiennage ainsi qu’en élevage sédentaire ou nomade. Cheval et rennes sont des animaux centraux, dont la portée symbolique est proportionnelle à l’importance de leur usage.


Émilie Maj, chercheur au Centre for Landscape and Culture de l’Université de Tallinn, en Estonie, a passé trois ans en Iakoutie entre 1999 et 2010. Elle a séjourné à cinq reprises dans la région évèno-bytantaï.



En savoir davantage sur :  



Retour à la liste des conférences
© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2022. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.