Actualité

              

Du nord du Vietnam au delta du Mékong
par
le jeudi 9 juillet 2009 à 20 heures 30


Du nord au delta du Mékong, le Vietnam s’étend sur une étroite bande de terre dont la forme rappelle la lettre « S ». Situé au centre de l’Asie du Sud-Est, à la bordure orientale de la péninsule Indochinoise, il partage sa frontière avec la Chine, au nord, le Laos et le Cambodge, à l’ouest. Il est bordé par la mer de Chine, les golfes du Tonkin et de Thaïlande, et s’ouvre sur le Pacifique au sud. À vol d’oiseau, la distance du nord au sud est de 1 650 km. La largeur maximale atteint 600 km, dans le nord, et 400 km, dans le sud, alors que la largeur minimale n’est que de 50 km au centre, dans la région de Quang Binh. Le pays, qui a pour capitale Hanoi, occupe une superficie de 331 690 km2 (avec 3 260 km de frontière maritime) et compte environ 85 millions d’habitants répartis en 63 provinces et villes.
Le Vietnam est une véritable mosaïque de paysages, de couleurs, de religions et de peuples. Les zones de montagne et de hauts plateaux occupent les deux tiers du territoire, le reste est occupé par des jungles luxuriantes, des plages paradisiaques ainsi que des rizières au vert éblouissant à perte de vue dans le sud. Le climat vietnamien est de type tropical au sud et subtropical humide au nord, avec des moussons ; le taux d’humidité descend rarement en dessous de 85 % dans les plaines. En revanche, dans les régions montagneuses, le climat est plus sec et les hivers peuvent être rigoureux. Il existe deux saisons : la saison sèche, de novembre à avril dans le sud du pays et de février à août au centre, et la saison humide, de mai à octobre au sud et de septembre à décembre au centre.
On retrouve ce patchwork dans les religions – bouddhisme, taoïsme, confucianisme, christianisme – qui sont toutes présentes au Vietnam, et même unies dans certains cultes syncrétiques.
Pour les historiens vietnamiens, le Vietnam fut fondé en 2877 av. J.-C. dans leur capitale de l’époque qui se situait à l’emplacement de l’actuelle Canton en Chine. Le peuple vietnamien s’est formé à travers le processus d’interférence des anciennes cultures chinoise et indienne, tout en créant sa propre identité. Anthropologiquement, les Vietnamiens sont des Mongoloïdes méridionaux. Actuellement, 54 ethnies vivent ensemble sur le territoire. Les Kinh (les Viet) représentent près de 90 % de la population totale. Les langues des ethnies vietnamiennes appartiennent à huit groupes différents : viet-muong, tay-thai, môn-khmer, mong-dao, kadai, malayo-polynésien, han et tibéto-birman. À travers les siècles, les ethnies vietnamiennes se sont étroitement unies dans la même mission historique de lutter contre les agresseurs, défendre le pays, conquérir le droit de vivre, le droit à l’indépendance, à la souveraineté. Chaque ethnie a sa propre langue, sa propre culture, faisant partie intégrante de la culture vietnamienne riche en genres et en couleurs. Le Vietnam est officiellement une République socialiste, mais un seul Parti est autorisé, le Parti communiste vietnamien, qui contrôle toutes les institutions politiques.


Michel Lo s’est rendu pour la première fois au Vietnam en 2000. Depuis, il y est retourné à sept reprises tant dans un but touristique que photographique. Il se passionne pour l’évolution sociopolitique et économique de ce pays tout en s’intéressant au Cambodge qu’il a visité en 2008. Michel Lo envisage de se rendre de nouveau dans ces deux pays en 2010.



En savoir davantage sur :  



Retour à la liste des conférences
© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2022. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.