Collection « Voyage en poche »

  • Exploration spirituelle de l’Inde (L’)
  • Sagesse de l’herbe
  • Pianiste d’Éthiopie (Le)
  • Exploration de la Sibérie (L’)
  • Une Parisienne dans l’Himalaya
  • Voyage en Mongolie et au Tibet
  • Vers Compostelle
  • Madère
  • Ambiance Kinshasa
  • Passage du Mékong au Tonkin
  • Pyrénées
  • Kaliméra
  • Sept sultans et un rajah
  • Chroniques de Roumanie
  • Ermitages d’un jour
  • Nostalgie du Mékong
  • Seule sur le Transsibérien
  • Unghalak
  • Pèlerin d’Occident
  • Souvenez-vous du Gelé
  • Chaos khmer
  • Condor et la Momie (Le)
  • Un parfum de mousson
  • Nomade du Grand Nord
  • Qat, honneur et volupté
  • Exploration de l’Australie (L’)
  • Bons baisers du Baïkal
  • Pèlerin d’Orient
  • Trilogie des cimes
  • Confidences cubaines
  • Par les sentiers de la soie
  • Cette petite île s’appelle Mozambique
  • Des déserts aux prisons d’Orient
  • Quatre hommes au sommet
  • Dans l’ombre de Gengis Khan
  • Amours
  • La nuit commence au cap Horn
  • À toute vapeur vers Samarcande
  • Opéra alpin (L’)
  • Révélation dans la taïga
  • Au gré du Yukon
  • Voyage à la mer polaire
Couverture

Le Pianiste d’Éthiopie


En Éthiopie, les élections de 2005 font vaciller un pouvoir autoritaire, alors que Netsa rêve de jouer sa musique là où aucun piano ne s’est jamais aventuré. Il rêve de Chopin à l’ombre de Rimbaud dans la cité d’Harar ou de Brahms au pied des obélisques de l’antique Axoum ; il rêve d’une sonate à Badmé, ce village sur la frontière avec l’Érythrée où tant de milliers d’hommes moururent. Il embarque ses amis et son piano dans un périple musical aux quatre coins du pays, des confins somaliens aux montagnes du Siémen, des sables du Tigré jusqu’au lac Tana que chanta Ptolémée. Quatre ans plus tard, Arnaud revient à Addis-Abeba et Netsa a disparu. Ni la belle Amareche ni personne d’autre ne sait où se trouve le pianiste, ni même s’il est vivant.

Le Pianiste d’Éthiopie est le récit d’un rêve et d’une tragédie. Entre amour et amitié, il est la quête de l’ami disparu tout autant que celle de l’identité d’un farendj (un « étranger ») sur cette terre qui ne se préservera du monde qu’en s’enfermant sur elle-même. Des hauteurs d’Entoto où Ménélik faisait des rêves d’empire aux palais de Gondar, des monastères de l’Amhara aux rues d’Addis-Abeba pleines de la fureur d’une élection volée, remonte le souvenir d’un pianiste déchiré entre sa musique et son opposition au pouvoir. Rechercher Netsa avec Arnaud et Amareche, c’est plonger dans le passé d’un empire où le Nil prend sa source et où se cache l’arche d’alliance, c’est vivre le présent d’une nation qui s’éveille et sur laquelle règne un Premier ministre à la poigne de fer.


© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2018. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.