Wakhan

Vêtue de ses habits quotidiens – la coiffe rouge pour les fillettes et blanche pour les femmes nubiles, le calot pour les hommes –, une famille kirghize se tient dans sa yourte. Dans la marmite, toujours située au centre sous le <i>tunduk</i>, l’ouverture circulaire au sommet de la yourte, cuisent dans du lait et de l’eau des spaghettis maison, faits de pâte coupée au couteau.

Vêtue de ses habits quotidiens – la coiffe rouge pour les fillettes et blanche pour les femmes nubiles, le calot pour les hommes –, une famille kirghize se tient dans sa yourte. Dans la marmite, toujours située au centre sous le tunduk, l’ouverture circulaire au sommet de la yourte, cuisent dans du lait et de l’eau des spaghettis maison, faits de pâte coupée au couteau.

Images de Didier Bertrand

© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.