Ténéré

Les Toubous s’engagent dans l’erg de Bilma par petits groupes familiaux, parfois uniquement féminins. Au cœur du vent de sable, l’air est plus visible, palpable… la progression est pénible, le ciel s’estompe, se mêle aux crêtes des dunes, il faut redoubler de vigilance.

Les Toubous s’engagent dans l’erg de Bilma par petits groupes familiaux, parfois uniquement féminins. Au cœur du vent de sable, l’air est plus visible, palpable… la progression est pénible, le ciel s’estompe, se mêle aux crêtes des dunes, il faut redoubler de vigilance.

Images de Jean-Pierre Valentin, extraites de l’ouvrage Ténéré, Avec les caravaniers du Niger

© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.