République de l’Altaï

Devant la rivière prise par les glaces, Choduraa Tumat accompagne son chant diphonique du son de l’<i>igil</i>, dont l’extrémité est ornée d’une tête de cheval sculptée.

Devant la rivière prise par les glaces, Choduraa Tumat accompagne son chant diphonique du son de l’igil, dont l’extrémité est ornée d’une tête de cheval sculptée.

Images de

© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2018. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.