Baïkal

Ces vaches qui paissent les steppes du nord de l’île d’Olkhon sont le vestige du vaste troupeau qui faisait la fierté de l’ancien kolkhoze d’Ozoure, aujourd’hui abandonné.

Ces vaches qui paissent les steppes du nord de l’île d’Olkhon sont le vestige du vaste troupeau qui faisait la fierté de l’ancien kolkhoze d’Ozoure, aujourd’hui abandonné.

Images de Thomas Goisque, extraites de l’album Lac Baïkal, Visions de coureurs de taïga

© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2018. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.