Baïkal

Les Sibériens isolent leurs cabanes selon un principe ancestral, en séparant chaque rondins de bois d’une bourre de mousse sèche mêlée de lichen, de crin ou de laine.

Les Sibériens isolent leurs cabanes selon un principe ancestral, en séparant chaque rondins de bois d’une bourre de mousse sèche mêlée de lichen, de crin ou de laine.

Images de Thomas Goisque, extraites de l’album Lac Baïkal, Visions de coureurs de taïga

© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2018. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.