Baïkal

Ce retraité de Baïkalskoïe, à 80 kilomètres au sud de la ville de Severobaïkalsk, descend des fondateurs du hameau, qui s’installèrent ici il y a plus de cent ans. Aujourd’hui, cultiver les lopins de pommes de terre attenants aux maisons de bois permet d’améliorer l’ordinaire de l’hiver.

Ce retraité de Baïkalskoïe, à 80 kilomètres au sud de la ville de Severobaïkalsk, descend des fondateurs du hameau, qui s’installèrent ici il y a plus de cent ans. Aujourd’hui, cultiver les lopins de pommes de terre attenants aux maisons de bois permet d’améliorer l’ordinaire de l’hiver.

Images de Thomas Goisque, extraites de l’album Lac Baïkal, Visions de coureurs de taïga

© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2018. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.