Baïkal

Natacha vit depuis vingt ans avec son mari dans une cabane des bords du lac. Elle travaille à une thèse de biologie sur l’évolution des crustacés dans les flaques résiduelles situées en retrait de la ligne de rivage. Son mari est le garde en chef de la réserve Baïkal-Lena.

Natacha vit depuis vingt ans avec son mari dans une cabane des bords du lac. Elle travaille à une thèse de biologie sur l’évolution des crustacés dans les flaques résiduelles situées en retrait de la ligne de rivage. Son mari est le garde en chef de la réserve Baïkal-Lena.

Images de Thomas Goisque, extraites de l’album Lac Baïkal, Visions de coureurs de taïga

© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2018. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.