Pakistan

La cascade de glace du Charakusa vomie par le cirque des K6 et K7, qui s’écroulent bruyamment sur elle, rappelle que tout ce qui nous entoure est vivant, à la limite de l’équilibre.

La cascade de glace du Charakusa vomie par le cirque des K6 et K7, qui s’écroulent bruyamment sur elle, rappelle que tout ce qui nous entoure est vivant, à la limite de l’équilibre.

Images de Pierre Neyret, extraites de l’album Hautes vallées du Pakistan, Visions de montagnards

© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2017. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.