Birmanie

Les Shan, de langue thaï, venus s’installer en Birmanie par vagues successives entre les XII et XVe siècles, étaient organisés en trente-six principautés, dirigées par des <i>sawbwa</i>. Dans celle de Hsipaw, ils cultivent notamment le riz à travers la plaine traversée par la rivière Dokhtawaddy, qui est bordée par les montagnes couvertes de théiers cultivés par l’ethnie palaung.

Les Shan, de langue thaï, venus s’installer en Birmanie par vagues successives entre les XII et XVe siècles, étaient organisés en trente-six principautés, dirigées par des sawbwa. Dans celle de Hsipaw, ils cultivent notamment le riz à travers la plaine traversée par la rivière Dokhtawaddy, qui est bordée par les montagnes couvertes de théiers cultivés par l’ethnie palaung.

Images de Jérôme Kotry, extraites de l’album Birmanie, Visions d’un amoureux de la Terre d’or

© Transboréal : tous droits réservés, 2006-2018. Mentions légales.
Ce site, constamment enrichi par Marc Alaux & Émeric Fisset, développé par Pierre-Marie Aubertel,
a bénéficié du concours du Centre national du livre et du ministère de la Culture et de la Communication.